You are browsing the archive for Tribunes.

Libre expression septembre 2014

septembre 3, 2014 in Tribunes

Bonne rentrée !

Nous espérons que vous avez profité d’un agréable été. Nous vous souhaitons une belle rentrée qui ne soit pas trop perturbée pour vous et vos enfants par le problème des écoles surchargées ou les soucis d’organisation liés à la façon peu ambitieuse dont la ville applique les nouveaux rythmes scolaires et aux changements dans les modalités d’inscription aux centres de loisirs. Cette rentrée à Massy impose de grands bouleversements sans que les familles aient été préparées. Et on vous dira que ce n’est pas la faute de la municipalité bien sûr!

Nouveau rejet du cinéma multiplexe

Le maire est revenu à la charge au Conseil municipal du 26 juin dernier avec un projet de cinéma multiplexe «modifié». Aucune information précise n’ayant été donnée lors de ce conseil et sans réponse à nos questions, nous n’avons pu prendre part au vote. Déni de démocratie et projet encore une fois bâclé, sans concertation avec les villes voisines, ni partenariat avec Cinémassy pour éviter sa disparition. Résultat: après le rejet du mois de janvier, ce projet même modifié est à nouveau rejeté le 30 juillet par la commission départementale d’aménagement commercial. Même les maires UMP de Palaiseau et Antony, pourtant proches du maire de Massy, émettent des réserves et votent contre. Nous sommes favorables à un nouveau cinéma dans notre ville, mais en complément de ce qui existe, pour une offre diversifiée, du cinéma Art et Essai au cinéma Grand public. Dommage que les Massicois soient toujours dans l’incertitude de ce que sera la place du Grand Ouest, malgré les promesses. à suivre.

Massy dans une agglomération de 800 000 habitants ?

Dans le cadre du redécoupage des communautés d’agglomération, Massy se retrouverait dans une agglomération de 800 000 habitants qui irait jusqu’à Saint-Quentin-en-Yvelines. Le Sénateur-Maire et Président de l’agglomération Europ’Essonne n’a pas consulté les habitants et n’a aucun projet de territoire. Il s’est d’ailleurs abstenu de répondre à nos questions. Mais il a sûrement une ambition réelle et personnelle : devenir le super président de ce nouveau géant administratif! Normal quand on est déjà le champion du cumul des mandats en Essonne!

Rendez-vous de la rentrée

Nous serons à vos côtés lors de la fête des associations samedi 13 septembre.

Hella Kribi-romdhane (PS), Serge Moronvalle (EELV), Anne Guenault-Chevalier (SE), Rino Biancherin (SE) Contact : 01 69 81 97 24 / contact@nouveausoufflepourmassy.fr
www.nouveausoufflepourmassy.fr

Libre expression Eté 2014

juillet 7, 2014 in Tribunes

Groupe « Nouveau Souffle pour Massy »

Baisse de moyens aux collectivités

La France paie au prix fort la facture laissée par la droite au pouvoir pendant 10 ans (2002-2012). Les Régions, les Conseils généraux et les Communes sont bel et bien mis à contribution de l’effort de redressement du pays. Le mouvement de baisse des dotations de l’Etat aux collectivités, initié sous l’ère Sarkozy, se poursuit aujourd’hui avec des répercussions regrettables sur le fonctionnement de nos villes et des services publics. Cet argument est aujourd’hui utilisé par le maire actuel dans une logique politicienne alors qu’il soutenait ces «mesures comptables» quand la droite était au pouvoir. Si l’on peut regretter cette tendance, concrètement, elle implique aujourd’hui de faire des choix politiques clairs, de se centrer sur ses compétences et de fixer des priorités dans l’action locale en évitant le saupoudrage clientéliste. Et puisqu’il s’agit de faire des choix, nous souhaiterions que la politique choisie mette à contribution ceux qui ont le plus de moyens (grandes entreprises, grandes fortunes,…) au lieu de continuer à solliciter les classes populaires et les classes moyennes.

Priorité à l’école !

S’il est un secteur sur lequel on ne peut pas s’inscrire seulement dans une logique comptable, c’est bien l’éducation. L’école est le lieu où se construit l’avenir de nos enfants. Elle ne peut être sacrifiée. Les nouveaux rythmes scolaires s’appliqueront à la rentrée 2014 dans toutes les villes qui ne les ont pas déjà mis en place à la rentrée dernière. Aujourd’hui, il s’agit donc de mettre en place une formule qui favorise clairement le bien-être des enfants. Ce n’est pas le choix du sénateur-maire et président de l’agglomération qui s’est opposé à cette réforme au Sénat et qui fait payer cette posture aux enfants de Massy. Alors que 80 % des villes qui ont déjà mis en place ces nouveaux rythmes sont satisfaits, à Massy, le maire s’obstine à ne rien proposer. Pire, il fait payer aux familles la «garderie» sur le temps libéré quand des villes équivalentes proposent des activités gratuites.

Autre nouveauté à Massy: les familles devront inscrire leurs enfants au centre de loisirs un mois avant la date d’accueil. Si le délai n’est pas respecté, elles paieront une majoration du prix de 50 %. Un choix étrange en période de crise! Si l’on évoque aussi la question des écoles saturées, des difficultés à scolariser ses enfants près de chez soi, etc… , on se dit que la rentrée 2014 va être bien mouvementée pour les parents à Massy!

Hella Kribi-Romdhane (PS), Serge Moronvalle (EELV), Anne Guénault-Chevalier (SE), Rino Biancherin (SE), Colette Jan (PCF-FDG)

Libre expression juin 2014

juin 11, 2014 in Tribunes

Groupe « Nouveau Souffle pour Massy »

La démocratie en question….

Des Conseils de quartiers (CQ) ont été créés au Conseil municipal du 15 mai. L’idée peut être bonne et nous l’avions dans notre programme mais la formule proposée par le maire est de la fausse démocratie de proximité. Il entend désigner lui-même les 20 membres de chaque CQ dans un panel d’habitants qui n’auront ni pouvoir de décision, ni budget attribué. En réalité ce serait le maire qui déciderait de tout. Pour que l’avis des habitants soit respecté, TOUS les Massicois du quartier devraient pouvoir être membres. Les membres des CQ pourraient même être élus par les habitants dans les AG de quartier. Les CQ pourraient avoir un budget pour choisir des aménagements près de chez eux comme cela existe ailleurs. Les Massicois veulent une démocratie réelle pour être arbitres et co-décideurs avec les élus. Le maire en a décidé autrement. Il préfère garder TOUS les pouvoirs ! De la même manière, le maire ne respecte pas les principes de l’expression libre des élus de l’opposition avec cette tribune qui est en deçà de ce que prévoit la loi. Pourtant, la majorité municipale a toutes les publications et les éditos pour s’exprimer ainsi que la trentaine de pages du Massy Mag mais aussi…la moitié de cet espace d’Expression libre normalement réservé à l’opposition municipale.

Massy : Ville de stationnement payant !

Le maire a décidé de déléguer la gestion des parkings d’Atlantis, Vilmorin et place de France à une entreprise privée. Tous ces parkings vont devenir payants! Nous y sommes fermement opposés. Une fois de plus, ce sont les plus fragiles qui vont payer le plus. Et cela ne permettra pas de mettre fin au stationnement sauvage. Il aurait mieux valu développer les infrastructures et offres de transport alternatives à la voiture: développement de la navette gratuite, accès aux transports en commun, circulations douces, parkings vélos, Plan Local de Transport et de Déplacement, fléchage d’itinéraires, accompagnement des personnes à mobilité réduite… Une fois de plus, le maire prend les sujets à l’envers et c’est notre portefeuille qui trinque.

Hella Kribi-Romdhane (PS), Serge moronvalle (EELV), Anne Guénault-Chevalier (SE), Rino Biancherin (SE), Colette Jan (PCF-FDG)

Libre expression avril-mai 2014

juin 11, 2014 in Tribunes

Groupe « Nouveau Souffle pour Massy »

Merci ! 

Merci aux Massicois qui nous ont accordé leur confiance lors des élections municipales de mars dernier. A Massy, l’abstention a été supérieure à la moyenne nationale atteignant 45%. Les enjeux nationaux, la déception, la résignation ont, plus que jamais, primé sur les besoins locaux pourtant si légitimes. Résultat à Massy : la réélection du maire UMP-UDI qui est déjà aux responsabilités depuis presque 20 ans et qui cumule trop de postes.

une opposITIon munIcIpale consTrucTIVe, auX cÔTes Des massIcoIs
Ecole, emploi, logement, jeunesse, transport, santé, démocratie locale, environnement et bien d’autres sujets sur lesquels nous continuerons à travailler, avec les Massicois, pour les défendre au quotidien et être porteurs de leurs aspirations. Nous ne nous contenterons pas de critiquer. Nous participerons à l’élaboration d’actions justes et efficaces, dans l’intérêt des Massicois. Nous serons une opposition vigilante sur les finances locales et l’utilisation des deniers publics; mais également sur le respect des valeurs républicaines : justice sociale, laïcité, égalité des droits, sécurité pour tous, autant de principes essentiels au « bien vivre ensemble » dans notre ville.

Rejoignez-nous !

L’association « Un Nouveau Souffle Pour Massy » rassemble des Massicois de tous horizons : écologistes, communistes du Front de Gauche, socialistes, associatifs, sans étiquette… Vous aussi, construisez l’avenir de Massy, rejoignez-nous !

Hella Kribi-Romdhane (PS), Serge moronvalle (EELV), Anne Guénault-Chevalier (SE), Rino Biancherin (SE), Colette Jan (PCF-FDG)

Libre expression Mars 2014

mars 20, 2014 in Tribunes

Groupe Socialiste et Républicain
Groupe Europe Ecologie Les Verts

– Hommage :

Nous rendons hommage à deux grandes dames de Massy décédées récemment : Michèle Héquet, militante associative (Clubs de
Prévention, Epi, RCME) et Evelyne Mespoulhès, choriste et militante féministe (dont Paroles de Femmes). Toutes les deux humanistes, passionnées et engagées jusqu’au bout dans leurs combats solidaires.

Défense de l’Ecole de la République :

Depuis plusieurssemaines, des actions orchestrée par des mouvements ou organisations hostiles aux « ABCD de l’Egalité », s’appuyant sur des informations mensongères ont heurté le monde enseignant et tous les amis de l’Ecole de la République. Ce qui était dénoncé́ comme une prétendue « théorie du genre » n’était rien d’autre que l’éducation à l’égalité́ entre les filles et les garçons.

Une motion a été présentée en conseil municipal mais rejetée par la majorité de droite, jugée trop politique même après que nous ayons proposé de modifier le texte initial pour trouver un consensus et voter ensemble. Regrettable ! La Communauté Educative de l’école égalitaire appréciera.

– Elections Municipales : VOTEZ !

Dans le cadre des élections municipales, des listes se sont constituées. Une liste est le fruit d’un savant mélange prenant en compte toutes les facettes de la population d’une ville. Ainsi la lecture d’une liste soit disant « rassemblée », fruit de cet exercice complexe est très intéressante …

Nous ne pouvons que vous encourager à lire les programmes, à dépasser le seul examen de la tête de liste pour explorer sa composition et voir quels sont les compromis et à quoi on peut s’attendre dans l’application des programmes annoncés.

Il faut aussi penser que la loi sur le non-cumul des mandats sera applicable en 2017 : il faudra alors choisir entre un exécutif local (maire d’une grande ville ou président de communauté d’agglomération par exemple) et un mandat national (sénateur par exemple).

En tout état de cause et de connaissances, l’avenir de Massy est en jeu, alors VOTEZ !